Louis-Aimé de Fouquières, père du calendrier milésien


Louis-Aimé de Fouquières

Diplômé de l'école Polytechnique et de Télécom Paris, Louis-Aimé de Fouquières a conduit une carrière d'ingénieur dans le secteur informatique, puis de consultant en organisation en relation avec les techniques numériques, notamment auprès du secteur public et des entreprises de services. Il a également contribué à la transformation numérique de plusieurs associations dont il a été administrateur ou membre du bureau. La simplification des outils et des processus, la focalisation sur l'essentiel du métier ou de la mission, constituent le fil directeur de ses préconisations. 

Depuis 2015, ses interrogations sur les complexités des calendriers l'ont conduit à concevoir le calendrier milésien, référentiel complémentaire du calendrier grégorien destiné à mieux comprendre toutes les questions liées au rythme des saisons.

Enrichissant ses approches des travaux d'astronomes et de mathématiciens, Louis-Aimé de Fouquières, désormais hémérologue, propose des outils de restitution des phénomènes cycliques, des prestations d'analyse de séries temporelles à caractère saisonnier, des outils numériques, des prestations de formation. Il intervient sous forme de conférences et d'articles.



Les Milésiens


Nous désignons Milésien toute personne qui s'intéresse aux méthodes de maîtrise du temps et notamment au calendrier milésien et se donne pour objectif d'en tirer parti tant sur le plan personnel que professionnel. En plus d'être utilisateur, tout Milésien peut jouer le rôle d'ambassadeur, de formateur, de diffuseur, de passeur d'idées, de critique constructif, de contributeur. Le présent site puisse lui service de repère.


L'inspirateur de notre démarche est Thalès de Milet (ca. 625 av. J.-C. - ca. 547 av. J.-C.), auteur du fameux théorème qu'apprennent les collégiens, fondateur de l'école de Milet. "Sa méthode d'analyse du réel en fait l'une des figures majeures du raisonnement scientifique. Il sut s'écarter des discours explicatifs délivrés par la mythologie pour privilégier une approche caractérisée par l'observation et la démonstration." (Source Wikipedia). Il est en quelque sorte le père de la science occidentale.


Remerciements


Parmi les personnalités et institutions qui donnent un coup de pouce à cette initiative, nous souhaitons citer, par ordre d'entrée en scène:

  • La Ville de Besançon et ses 24 heures du Temps, nous a permis de connaître des artisans horlogers.
  • L'AX, Amicale des Anciens Élèves de l'Ecole Polytechnique, qui organise notamment une foire aux livres polytechniciens. C'est au cours de cette foire que nous avons noué des contacts de haute valeur.
  • Le Bureau des Longitudes et son président, Claude Boucher, qui a produit une recension de l'ouvrage "L'Heure Milésienne".
  • La Société Astronomique de France, qui nous incite à produire des travaux toujours plus exigeants, respectueux de l'esprit scientifiques et insérés dans un contexte historique déjà riche.
  • Le SIRTA, Site Instrumental de Recherche par Télédétection Atmosphérique, une entité de l'Institut Pierre Simon Laplace, qui nous a permis de conduire une étude sur le cycle d'ensoleillement utilisant le référentiel du calendrier milésien.
Nous souhaitons ici faire une mention particulière à la mémoire de John Horton Conway, mathématicien britannique qui a été professeur à Princeton University. John Conway a conçu la méthode des jours pivots pour trouver, par calcul mental rapide, le jour de semaine de toute date du calendrier julien ou grégorien. Né le clavedi 26 décembre 1937, lendemain de Noël, il est décédé le clavedi 11 avril 2020, veille de Pâques, jour de la fin d'un monde. Nous lui avons rendu hommage à l'instar de nombreuses personnalités. Un article de notre blog salue sa carrière. Puisse l'audacieuse simplicité de ses oeuvres mathématiques continuer de nous servir de modèle.


Réseaux et publications


Le présent site est référencé via une page Facebook dont le mur apparaît ci-dessous. Une communauté Google + a également été créée, qui est malheureusement figée depuis l'abandon de ce réseau social. Les travaux des Milésiens sont également relayés dans le monde scientifique (Société Astronomique de France, SIRTA...,), dans le consortium Unicode (interventions sur les outils d'affichage de dates selon différents calendriers), chez les amateurs de montres et d'horloges, etc. N'hésitez pas à relayer vous-même.