Certum monstrat diem

 

Horloge milésienne
CERTUM MONSTRAT DIEM am

La bataille de l'Halys ou bataille de l'Eclipse

Thalès de Milet


Lors de cette bataille entre Mèdes et Lydiens dans la région du fleuve Halys, en Anatolie (Turquie actuelle), eut lieu une éclipse de soleil. Les belligérants interprétèrent cet événement comme une injonction des dieux de faire la paix. Hérodote rapporte que Thalès de Milet avait prévenu les Lydiens de cette éclipse. Il s'agirait alors de la prédiction d'éclipse la plus ancienne de l'histoire.


Grâce aux calculs d'éclipses publiés notamment par la NASA, on pense aujourd'hui que cette bataille eut lieu le 1er sextème -584 (1 6m -584), date généralement rapportée comme le 28 mai 585 av. J.-C. selon le "calendrier julien proleptique". La précision de cette date est trompeuse. D'abord bien sûr le calendrier julien n'existait pas à cette époque. Ensuite, le 1er sextème correspond au 22 mai en calendrier grégorien, et la date du 28 mai suggère que la saison était plus avancée que dans la réalité.


Cela paraît incroyable à certains que l'on puisse prédire une éclipse à une période aussi reculée. Toutefois, je vous invite à consulter les données lunaires de l'horloge milésienne, qui propose non seulement l'estimation de l'âge de la lune, mais aussi l'estimation de la hauteur de la lune au-dessus de l'écliptique. Vous verrez qu'à la date du 1er sextème -584, une éclipse de soleil est en effet possible. La découverte et l'analyse de la machine d'Anticythère démontrent en tout cas qu'au plus tard au premier siècle avant notre ère, les Anciens étaient capables d'anticiper les dates où les éclipses étaient possibles. Thalès avait-il accès à des chroniques astronomiques babyloniennes ? Cela lui eût peut-être permis de prévoir cette éclipse à cet endroit.

 
D'accord, pas d'accord ? Réagissez !
Si vous ne voyez pas les liens Facebook, autorisez (au moins provisoirement) le pistage.